Ces criminels qui gouvernent nos vies ...

Que Bigtobacco ou Bigpharma fasse de l’argent au mépris absolu de la santé des citoyens est en soit abominable mais nous ne sommes pas au pays des bisounours, c’est la loi du genre … Par contre, lorsque ce sont ceux-là même (nos élus et politiques) qui sont censés (et qui ne se privent pas de le revendiquer) protéger les citoyens qui acceptent, encouragent, profitent et pire, planifient la chose, cela devient tout simplement innommableQuoique si : « Crimes contre l’espèce humaine » - au sens défini par la Cour Pénale Internationale - semble une dénomination adéquate !
Suite ...


L'importance de bien amorcer sa résistance

L'importance de bien amorcer sa résistance

Messagepar *taquinaton » 04 Sep 2018, 12:03

En préambule, un bon amorçage sera le garant d'une bonne longévité de la résistance, ainsi qu'un bon rendu de vape sur le long terme.

j'ouvre ce sujet car hier j' ai été victime du mauvais amorçage d'une résistance sur mon Zenith, clearo que je pensais pourtant connaitre par coeur :mrgreen:
Mais voilà les 0,5 ohms sont bien plus délicates à amorcer que les deux autres. je viens d' avoir le malheur d' en amorcer une comme je le fais avec la 0,8 ou la 1,6 ohms : 4 gouttes + Attente de 15 minutes et bingo mauvais rendu et gout de cramé à
l' augmentation des watts.
Je l'ouvre aussi car j' ai encore constaté, avec deux de mes connaissances qu' après avoir gouté leurs liquides ( du clearo hein ! :mrgreen: ) et malgré qu'ont aient la même résistance, les rendus étaient complètement différents. le monsieur dans le magasin m' a dit de faire comme ça :mrgreen:


Dans les recommandations qui vont suivre, certaines feront bien rigoler, mais il existe des clearos ou des résistances plus sensibles que d' autres. Les Eleaf 1,2 et 1,6 ohms et les Justfog pour Q16 en sont un très bon exemple, suivies maintenant par la 0,5 ohms du Zenith.

Mes recommandations:

Un bon amorçage commence toujours par mettre au moins 4 gouttes dans la cheminée de la résistance avant de remplir le clearo. Le mieux serait de la noyer complètement et d' enlever l'excédent avant montage, en souflant dedans ou avec la pointe d'un sopalin.
Si possible mettre aussi une goutte sur chaque trou. Quoique je me demande toujours l'utilité de cette démarche vu que la résistance sera au contact du liquide. :gratte

Laissez reposer un bon quart d' heure pour la plupart des clearos, mais une demie heure est plus sécurisante, voir impérative pour certains clearos comme ceux cités, Zenith 0,5 en tête. ( C' est pas tout d' avoir un coton bien imbibé si celui ci n' a pas eu le temps de bien se positionner )


Toujours commencer la vape à des valeurs inférieures au recommandations constructeur sur 3 mini taffes en laissant du temps entre chacune, afin que cette petite chauffe, termine la mise en capillarité et en place du coton. Suivi encore de quelques taffes aux recommandations les plus basses avant de vapoter aux valeurs qui vous conviennent.

C' est un peu chiant mais c' est efficace :popcorn
Avatar de l’utilisateur
*taquinaton
Survivaliste Gourmand
Survivaliste Gourmand
 
Message(s) : 2322
Inscrit le : 01 Déc 2015, 17:25

Retour vers Consommables (coils, kanthal, coton, etc)

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron